It seems that your navigator’s scripts are disabled. Some of your interactions with the website might not work. Please check the parameters of you navigator and reload the page.

Gin Juillet Edition Confinement

Soutien à une entreprise locale

10 211  EUR

committed on a goal of €10 000

  • 102%funded
  • PROJECT FUNDED ON THE 06/30/2020
  • 137supporters
Did you miss the campaign?Follow us here 👇Follow the project

 Le Gin Juillet “Edition Confinement” la nouvelle idée folle de la Maison Ferroni. Bouteilles numérotées

Lorsque l’épidémie de Covid 19 s’est répandue, la Maison Ferroni a fait don aux pharmacies locales d’une grande partie de son stock d’alcool neutre qui lui sert habituellement à fabriquer ses gins et son pastis.

Se trouvant ainsi dépourvue de sa matière première elle ne pouvait plus produire son gin Juillet.

Pour trouver “un plan B” en cette période de confinement son créateur Guillaume FERRONI a donc formulé une nouvelle recette de gin en recyclant toutes les alcools “ouvragés” qu’il avait mis de côté suite à ses centaines d’expérimentations depuis 2011.

Le Gin Juillet Confinement est né de ce recyclage.
C’est très certainement la recette la plus complexe jamais formulée par la maison Ferroni


Elle contient des ingrédients classiques, insolites, voir même farfelus comme de l’encens ou des cocktails re-distillés.
Par nature elle ne sera pas reproductible.
La pièce d’échec “le fou” a été choisie pour illustrer cette cuvée folle et unique.
 


 

Un gin réalisé sous environnement contraint

Impossible de se réapprovisionner en alcool, économie qui fonctionne au ralenti, livraisons au compte goutte… Cet environnement contraint à conduit la Maison Ferroni à imaginer son nouveau gin Juillet réalisé avec les moyens du bord en limitant les intrants extérieurs et les déplacements.

 

Recyclage des expériences. 

Guillaume FERRONI formule régulièrement de nouveaux produits.
Il réédite des spiritueux disparus, créée de nouveaux gins, et travaille également pour d’autres maisons de spiritueux qui lui confient la conception de leur recettes.
C’est ainsi des centaines de tests qu’il réalise chaque année. Et ces tests alcoolisés étaient stockés de côté par obligation réglementaire, et pour une éventuelle utilisation future.
Finalement le confinement en a décidé autrement et ils ont servi de base à l’élaboration de ce nouveau gin atypique.

Une recette enrichie en ingrédients ultra locaux.
La recette originale du gin Juillet a été utilisée à partir du stock d’aromates disponible de l’entreprise, mais pour compléter les quantités manquantes certains ont été substitués par les plantes aromatiques récoltées pendant le confinement sur le site de production (domaine le Château des Creissauds à Aubagne en Provence). C’est ainsi qu’un bouquet de plantes fraîches enrichie la recette du Juillet édition confinement : Hysope, Laurier, Myrte, Romarin, Camomille sauvage, Marjolaine, Mélisse...

 


Une distillation au bois

Comme les livraisons de gaz fonctionnaient également au ralenti. L’entreprise a réveillé son vieil alambic à bois. Et le gin Juillet édition confinement a été distillé grâce à l'utilisation du bois des palette perdues et des chutes du débroussaillement de la pinède du Château des Creissauds. Un gin distillé au feu de bois… c’est certainement une chose rarissime !

 

 Une recette alambiquée

Jamais une recette de la Maison Ferroni n’a été aussi complexe.
En  complément de l’alcool bio de céréales utilisé pour le classique Gin Juillet, pour cette édition confinement la base alcoolique est un assemblage hétéroclite des stocks d’expériences passées de la Maison Ferroni :
Des alcools recyclés
Contrairement au procédé classique de macération du gin (macération dans l’alcool neutre), c’est dans des alcools neutres déjà “ouvragés” qu’ont été effectué les macérations préalables.
Base des alcools utilisés avant la macération

- aneth distillé
- angélique distillée
- anis vert distillé
- anisettes (tests et expériences)
- armoise distillée
- aquavit (tests et expériences)
- badiane distillée
- Byrrh (la marque de quinquina)
- bitter (test et expériences)
- cardamome distillée
- carvi distillé
- cassia distillé
- zestes de citron jaune distillé
- coriandre distillé
- eau des carmes (test de réédition de liqueur ancienne)
- eau de pucelle (test de réédition de liqueur ancienne)
- encens distillé
- fenouil distillé
- fève de tonka macérée
- fleur d’oranger distillée
- genièvre distillé
- gentiane distillée
- gentiane macérée
- gins divers (tests et expériences de la Maison Ferroni et formulations pour d’autres confrères).

- grande absinthe distillée
- liqueurs disparues
- hanky-panky (c’est un cocktail !)
- hysope distillée
- mahia (eau de vie de dattes artisanale judéo berbère)
- mélisse distillée
- menthe poivrée distillée
- millepertuis distillé
- myrrhe distillée
- myrte distillée
- negroni (c’est encore un cocktail !)
- orange amère distillée
- orange amère macérée
- rhubarbe distillée
- rhubarbe macérée
- serpolet distillé
- shrubb (tests et expériences)
- sureau distillé
- romarin distillé
- thym distillé
- verveine-citronnelle distillée


+ alcool neutre de blé bio
+ rhum léger/neutre du Guyana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tous ces distillats et macérats sont le résultats des expériences et tests de formulation de Guillaume FERRONI et étaient stockés dans les réserves de la Maison Ferroni en attente d’une utilisation ultérieure ou conservés à titre de bibliothèque olfactive pour des formulations ultérieures.

Ils ont tous été recyclés pour la conception du gin Juillet Edition Confinement.
Ils ont ensuite été complétés d’alcool de blé bio (qui est la base habituelle de notre gin Juillet) et comme là aussi cet alcool venait à manquer, il a lui même été complété par du rhum. C’est un rhum très neutre a été sélectionné de manière à ce qu’il ne soit quasiment pas perceptible.

Ensuite tous les aromates de la recette de notre gin Juillet à l’exception des fruits d’été ont été mis à macérer 48 heures dans cet assemblage d’alcools.
Ces aromates de notre recette originale ont été complétés des récoltes de plantes fraîches réalisée sur notre domaine pendant la période de confinement

 

 


Aromates macérés avant distillation

En ce qui concerne les aromates, c’est sur la base de recette du gin Juillet original qu’a été effectué la recette de l’édition confinement. Ce sont exactement les même aromates aux mêmes dosages à l’exception des fruits d’été qui ont été enlevés. Toutefois il a été rajouté un rajouté un bouquet de plantes aromatiques fraîches disponibles sur le domaine du Château des Creissauds pendant la période de confinement : romarins, myrte, hysope, camomille, mélisse, marjolaine, laurier.
 

 

Bouquet classique du Gin Juillet original :

- genièvre
- coriandre (graine)
- cassia (cannelle de chine)
- racine d’angélique
- zeste de citron frais
- zeste d’orange frais
- réglisse
- poivre de cubèbe
- maniguette
- anis vert
- fenouil

Bouquet complémentaire du Gin Juillet Edition Confinement (récolté sur le domaine) pendant le confinement :

- romarin frais
- marjolaine fraîche
- myrte fraîche
- hysope fraîche
- laurier frais
- camomille fraîche
- mélisse fraîche

 

...et une touche fraîche et exotique :
- citronnelle lemongrass fraîche

 

 Distillation au feu de bois !

Après 48h de macération, l’alcool est lentement redistillé en présence des aromates.

Cette vaporisation et recondensation ne laissent passer que les alcools les plus purs qui ont été enrichis avec les parfums extraits des plantes en macération.
Habituellement les alambics de la Maison Ferroni sont chauffés au gaz.

Mais, pendant le confinement beaucoup de fournisseurs tournaient au ralenti et la volonté était de limiter autant que possible les déplacements, la chauffe de l’alambic a été réalisé avec les moyens disponibles sur place.

Pour la distillation du gin Juillet “Edition Confinement” la Maison Ferroni a utilisé un de ses anciens alambics des années 1940 chauffé... au bois. Il est surnommé R2D2 pour sa petite ressemblance avec le célèbre robot de Star Wars.

Les chutes résultant des palettes perdues et des opérations de débroussaillage du domaine de la société ont servi à la distillation de gin unique réalisé … au feu de bois !

 

 

L’Alambic “R2D2” chauffé au bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE GIN JUILLET EDITION CONFINEMENT

Catégorie : Distilled Dry Gin
44% d'alcool.
Bouteilles de 50 cl numérotées.
 

Ingrédients : plus de 50 bases aromatiques, plantes et épices issues des récoltes du jardin du Château des Creissauds et des expérimentation et tests de la Maison Ferroni de 2011 à 2020, alcool de blé bio neutre, rhum du guyana neutre.
 

Dégustation : 

On retrouve tous les marqueurs classiques du gin Juillet à l’exception des fruits qui sont absents de cette recette.
Mais il y a une multitude d’autres notes qui s’entrechoquent… les herbes de provence, la citronnelle, des agrumes, et des arômes étranges d’une complexité indescriptible.
 

What are the funds for?

Ce projet est un projet de soutien à notre savoir faire.
Une aide pour soutenir notre activité dans cette période contrainte.
Un soutien à un projet local.

About the project owner

Guillaume FERRONI, créateur de la Maison Ferroni est un entrepreneur passionné par l’historique du bar et des spiritueux.

En 1998 il reprend le complexe Château des Creissauds près de Marseille sur lequel il va créer une activité de café concert où il va toucher pour la première fois au métier de barman dont il va devenir totalement passionné.

Il va progressivement orienter ses activités professionnelles vers sa passion.

En 2007 il créer le Bar Dans Les Arbres, ou il va commencer à développer ses propres produits à partir des recettes de spiritueux tirés d’ouvrages anciens.

En 2011 il ouvre le bar Carry Nation et par ailleurs pousse ses recherches sur les spiritueux anciens.

Progressivement il confie la gestion opérationnelle des bars à son équipe, et s’oriente vers une carrière insolite en créant son propre métier de “barman - distillateur - historien”.

Guillaume intervient dans nombres de formations et conférences sur les spiritueux anciens et les cocktails, il conduit une activité de conseil en cocktails et spiritueux, et réédite même une collection de spiritueux disparus du 17ème au 19ème